Imprimer

Père Jean-Yves KLING, A.D.P.

La crise climatique ?

Nous en avons tous fait l’expérience cet été : le climat est en crise. Il perd la tête. Les très fortes chaleurs, qui étaient l’apanage des pays tropicaux, ne connaissent plus de frontières. Et quand le climat fait sa crise, il entraîne d’autres maux : sècheresse, manque d’eau jusqu’à devoir rationner notre consommation, incendies en masse sur des surfaces de plus en plus étendues. Au 20 août 2022, 62 154 ha avaient brûlé en France, soit 621,54 km2. Pour ceux qui ont besoin d’images pour mieux se représenter les choses, cela représente la superficie de 88 000 terrains de foot ! Selon le média franceinfo, cela représente 13,1% du Bas-Rhin, soit 8 fois la surface de Strasbourg ; et 17,6 % du Haut-Rhin, soit 9,3 fois la surface de Colmar ! Et un principal responsable de tous ces dégâts : l’homme ! Après l’été que nous venons de vivre, les climato-sceptiques devront batailler pour nous expliquer qu’il n’y a pas de crise climatique, que l’homme et son mode de vie n’y sont pour rien. C’est peine perdue ; nous avons tous, à un degré ou à un autre, fait l’expérience très concrète de ce que les scientifiques nous annoncent depuis longtemps. La terre se réchauffe, et à ce rythme, des zones entières de notre planète seront inhabitables.

Lire la suite (pdf)