Père Jean-Yves KLING, A.D.P.

Catholique… ma non troppo ?

Il est un reproche fait à nos établissements qui me paraît particulièrement injustifié, car il traduit une méconnaissance de notre projet éducatif. Ce reproche, comme l’indique le titre de ce billet, c’est que nous serions catholiques, mais pas trop, entendez : pas assez !

Lire la suite (article Pdf)