Le CODIEC

C'est en quelque sorte le "Parlement" de l'Enseignement Catholique d'Alsace. Il traite de tous les sujets fondamentaux touchant à l'Enseignement Catholique. Il décide, avec le Rectorat, dans le cadre de l’association avec l’Etat, de la carte scolaire, des ouvertures et des fermetures de classes et de filières. Il fonctionne en Conseil d'administration (2 fois / trimestre), en Assemblée Générale (1 fois par trimestre) et avec de nombreuses commissions ou observatoires.

Le CODIEL (en projet)

Objectifs :

  • Donner, au niveau diocésain, la parole aux élèves de l’Enseignement Catholique d’Alsace ; éduquer à la responsabilité et à la citoyenneté par le dialogue et par l’action.
  • Créer des liens et encourager les échanges entre les élèves des établissements de l’Enseignement Catholique d’Alsace.
  • Expliciter le projet de l’Enseignement Catholique avec les jeunes, rechercher leur adhésion et leur participation.
  • Partager des expériences liées au « vivre-ensemble » : idées, initiatives, projets.
  • S’ouvrir à l’Autre et au Monde.
  • Encourager des initiatives d’élèves au niveau diocésain, leur permettre de s’engager dans des projets :
    - Susciter des réalisations concrètes ou des manifestations qui réunissent les élèves d’un bassin, d’un département ou du diocèse.
    - Organiser des fêtes, promouvoir l’expression artistique et sportive.

La commission prospective :

  • Inventorier les missions de l'Enseignement Catholique, celle qu'il veut se donner, les terrains nouveaux qu'il veut investir.
  • Rechercher les filières d'avenir pour les jeunes, en lien avec les besoins économiques et sociaux.
  • Veiller à la cohérence des formations et à la complémentarité dans les bassins. Proposer au CODIEC des choix prioritaires.
  • Encourager la capacité de rêver, d'innover.

La CAE Commission Académique de l’Emploi

Présidée par le Directeur Diocésain, elle veille à la mise en oeuvre des accords sur l'emploi et propose aux Chefs d'Etablissement les candidats prioritaires sur chaque poste vacant ou créé.

La CPRA (Commission Paritaire Régionale d'Alsace)

Il veille à l'application des conventions collectives, est un lieu de négociations d'avancées sociales et peut être saisie de conflits ayant trait au droit du travail. Elle compte 5 membres du Collège employeur et 6 représentants des salariés. Chaque collège assure, à tour de rôle la Présidence pour un an.